mardi, septembre 27

Une pièce qui propose de soigner les maux par des mots !

A quelques jours du premier tour des élections présidentielles, la pièce Par le Bout du Nez de Matthieu Delaporte et d’Alexandre de la Patellière (Le Prénom) et mise en scène par Bernard Murat tombe à pic.

Incapable de prendre la parole en public sans se ridiculiser, le Président de la République est contraint de rencontrer un célèbre psychiatre. Mais il est difficile de s’allonger quand on s’est promis de redresser la France ! Ils n’ont qu’une heure : ça tombe bien, c’est la durée d’une séance. Alors qu’il y a urgence, et que les secrets remontent à la surface, les deux hommes se lancent dans un duel où chacun essaye de prendre le pouvoir. Entre le Président et le Psy, qui aura le dernier mot ?

La pièce repose sur le face à face et le talent de ses deux comédiens

Le metteur en scène a suscité entre les deux acteurs des liens infimes, parfois des gestes, parfois des regards qui sauront faire sourire, puis faire rire chacun d’entre nous. Antoine Duléry ne cherche jamais à imiter quelconque président (auquel d’ailleurs, il ne ressemble à aucun). Et pourtant, au bout de la représentation – magie du théâtre -, on pourrait lâcher un « pourquoi pas ? ». Durant 1h20, on intègre cette séance psychanalytique de dernière minute au plus profond de l’intimité d’un chef d’État. Jusqu’où le psychanalyste creusera pour essayer de comprendre et par conséquent trouver la panacée de la démangeaison du nez ? Le Dr François Berléand fera tout son possible pour titiller le président fraichement élu pour lui faire sortir les vers du nez ! 

Lieu : Le Théâtre Libre, Paris 10e

Jusqu’au 30 avril 2022

Du mercredi au samedi à 21h, le samedi à 18h, le dimanche à 16h

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.