mardi, septembre 27

Our flag means death: la piraterie dans tous ses états!

Par Franck Karsenty

Nous sommes en 1717. Le riche propriétaire terrien Stede Bonnet a une crise de la quarantaine et décide de faire exploser sa vie toute tranquille pour devenir un pirate.

Un récit déjanté et pourtant basé une histoire vraie!

Créée par David Jenkis, à qui l’on doit aussi People of Earth, et produite par Taika Waititi – qui y incarne également le personnage de Barbe Noire – cette série humoristique suit les véritables aventures de Stede Bonnet, un homme de la bonne société qui décide de s’engager dans la piraterie au XVIIIème siècle en faisant l’acquisition d’un navire et d’un équipage dans l’espoir de devenir le pirate le plus redouté des sept mers. Il déteste toutefois toute forme de violence et entend s’imposer par la gentillesse et la politesse.

Quand son chemin croise celui de Barbe Noire – un leader brutal inspirant la peur aussi bien dans le cœur des ses ennemis que de ses alliés – Bonnet y voit l’opportunité d’apprendre le métier auprès d’un professionnel. Un apprentissage qui ne se fera pas sans sacrifice pour lui mais aussi pour Barbe Noire.

Une série qui joue sur les clichés de la piraterie

Tourné entièrement en studios, et volontairement avec des décors kitsch à souhait pour accentuer le trait comique, on joue sur l’absurdité de la situation initiale. Cet homme bourgeois quitte tout, du jour au lendemain, pour devenir pirate mais qui refuse d’oublier ses bonnes manières. Comédie oblige, les scénaristes ont accentué au maximum le ridicule des situations qui se succèdent dans un rythme absolument parfait. Les scénaristes vont même nous amener là où on ne s’attend pas dans les rapports entre Bonnet et Barbe Noire. Taika Waititi dira même sur son compte Instagram qu’il ne s’agit pas d’une «bromance», comprenez une amitié forte entre deux hommes, mais bien d’une romance!

Série qui réussit le pari de mêler l’aventure, l’action, l’humour, l’histoire et… De rester fidèle à la biographie de Stede Bonnet.

Our flag means death, 10 épisodes, diffusée actuellement sur HBO Max.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.