jeudi, septembre 29

Michel Drucker annonce le transfert de « Vivement dimanche » de France 2 à France 3

On vous avait annoncé il y a quelques jours la possible fin de l’émission emblématique de Michel Drucker. Finalement, France Télévision a décidé de renoncer à annuler Vivement dimanche mais elle sera diffusée sur France à un nouvel horaire.

Il « déménage » son canapé rouge. Michel Drucker a officialisé dans les colonnes du « Parisien », le transfert de « Vivement dimanche » de France 2 à France 3 à la rentrée prochaine. L’émission, diffusée depuis 1998 sur la Deux, sera dorénavant proposée de 13h30 à 15h en frontal avec « 13h15, le dimanche » de Laurent Delahousse.

Michel Drucker, « nouvelle incarnation » de France 3

À bientôt 80 ans, Michel Drucker, fort d’un contrat d’au moins deux années supplémentaires avec la télévision publique, sera la « nouvelle incarnation » de France 3 avec Cyril Féraud. « Pour moi, c’est passer sur une chaîne qui me ressemble », a confié l’animateur. « C’est aussi synonyme d’un nouvel horaire, mieux exposé. Presque celui de mes débuts à ‘Vivement dimanche’ quand j’ai succédé à Jacques Martin. Ça me permet de toucher un public transgénérationnel ».

À compter de la rentrée de septembre, la nouvelle version de « Vivement dimanche » accordera, promet-il, « plus de place » à l’humour. « Je vais mettre en lumière la nouvelle génération aux côtés des piliers, comme Laura Felpin, Paul Mirabel, Maxime Gasteuil, entre autres. On va également recevoir plus d’acteurs des séries maison qui se tournent à Montpellier et dans toute la France », a-t-il détaillé. Avant d’ajouter qu’à raison d’une fois par mois, il « rendra hommage à ceux qui sont dans le coeur des Français, notamment avec une spéciale Bourvil présentée par ses enfants ».

L’ancien journaliste sportif, « seul rescapé des Jeux olympiques de Tokyo 1964 », annonce, par ailleurs, qu’il compte aussi jouer un rôle dans le dispositif éditorial dédié aux Jeux olympiques de Paris 2024, dont France Télévisions sera le diffuseur officiel. « J’aimerais animer un club des jeux, un talk-show quotidien de fin de soirée avec Laurent Luyat où on accueillerait des artistes passionnés de sport ».

4 Commentiaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.