mardi, septembre 27

Le Meilleur pâtissier, Les professionnels: Christelle Brua a-t-elle demandé l’autorisation à l’Élysée pour participer à l’émission?

French pastry chef Christelle Brua poses during a photo session at the Pre Catelan restaurant in Paris on October 12, 2018. (Photo by Christophe ARCHAMBAULT / AFP)

Le jury du «Meilleur Pâtissier, les professionnels» accueille une nouvelle recrue pour sa 5e saison inédite et pas n’importe laquelle. C’est, en effet, Christelle Brua, cheffe pâtissière de l’Élysée, qui rejoint Cyril Lignac et Pierre Hermé pour juger les sept duos de candidats qui participent au concours de M6. Sa renommée n’est plus à faire puisqu’elle a décroché les titres de Meilleur pâtissier de l’année en 2009 puis celui de Meilleure pâtissière de restaurant au monde en 2018. Pendant 16 ans, elle a collaboré avec Frédéric Anton au Pré Catelan, établissement triplement étoilé, avant de rejoindre les cuisines de l’Élysée en 2019.

Après la cuisine, place à la pâtisserie. Alors que Top Chef s’est achevé le 15 juin dernier, Le Meilleur pâtissier, les professionnels prend la relève. Depuis jeudi 23 juin, M6 dégaine la cinquième édition de son concours des professionnels des gâteaux en tout genre. Sept binômes vont alors s’affronter au cours d’épreuves plus impressionnantes les unes que les autres dans une édition qui se veut plus créative et innovante que les précédentes. « On a fait évoluer la mécanique pour apporter une dramaturgie plus professionnelle« , nous a expliqué le producteur Jérémie Atlan.

Désormais, en plus des deux épreuves, les professionnels joueront même leur place au sein du concours lors d’un face-à-face final à la manière de Top Chef. « Le face-à-face permet de ramener de l’enjeu pur et une vraie compétition », se réjouit le directeur des divertissements de la BBC.

Pour cette nouvelle saison, Cyril Lignac et Pierre Hermé – jurés depuis le lancement de ce programme – sont rejoints par une nouvelle venue : Christelle Brua qui n’est autre que la cheffe pâtissière de l’Elysée! Un rôle à part qui nous intrigue. Une question nous brûle en effet les lèvres : Christelle Brua a-t-elle été contrainte de demander au Palais l’autorisation de participer à ce concours télévisé ? « Évidemment », nous rétorque la cheffe, précisant donc avoir obtenu « tous les accords » pour être de la partie. Mais pas question pour Christelle Brua de se livrer davantage ou de trahir un quelconque secret d’État sur le Président.

Combien de temps Christelle Brua s’est-elle absentée de l’Élysée?

« Je me suis bien arrangée. J’ai eu toutes les autorisations et tout s’est bien organisé. Je me suis absentée la durée du tournage, soit trois semaines« , insiste-t-elle sans détails supplémentaires. Une approbation d’Emmanuel Macron qui laisse à penser à l’animatrice du programme, Marie Portolano que lui et ses équipes « vont regarder » le Meilleur pâtissier, les professionnels, comme elle s’en est amusée. Une chose est certaine : Christelle Brua n’a pas hésité bien longtemps avant d’endosser ce rôle de jurée. « Ce qui m’a donné envie, c’est ce nouveau format, ces épreuves différentes de celles qu’on a pu voir jusqu’à présent« , détaille celle qui a suivi les précédentes éditions. Et de lancer dans un clin d’œil : « Et puis, passer trois semaines avec Cyril, c’était plutôt sympa« .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.