mardi, septembre 27

Le chanteur Arno est décédé à l’age de 72 ans.

La musique francophone est en deuil : le chanteur belge Arno est décédé, selon la VRT . «Il va nous manquer à tous, à sa famille, à ses amis et à ses musiciens. Il sera toujours avec nous grâce à la musique qui l’a maintenu en vie jusqu’à la fin», a déclaré son agent Filip De Groote dans un communiqué cité par «Le Soir ».

L’autre Roi des Belges

Il avait annoncé en février 2020 être atteint d’un cancer du pancréas, diagnostiqué quelques mois auparavant. «Début novembre, ma copine m’a dit que j’avais le teint jauneJe suis allé chez mon médecin traitant et il m’a fait une prise de sang. Peu de temps après, j’ai reçu un coup de téléphone. Je devais me rendre à l’hôpital de toute urgence. Sur place, il m’ont diagnostiqué un cancer du pancréas à un stade précoce», avait raconté le rockeur au quotidien flamand «De Standaard». «Les gens qui savent que j’ai un cancer se demandent pourquoi je suis sur scène. Mais il faut savoir que c’est la scène qui me donne le plus d’énergie. Quand je sais que je vais jouer, je me sens galvanisé», avait expliqué celui qui avait poursuivi une tournée, en reportant certaines dates, malgré la chimiothérapie.

La musique avant tout

En février dernier, le chanteur s’était livré à Paris Match à l’occasion de la sortie d’un disque piano-voix enregistré avec Sofiane Pamart. Affaibli par la maladie, il n’avait pour autant pas abandonné la musique : «Je ne sais faire que ça, c’est le métier qui depuis cinquante ans m’a permis de ne pas travailler.» «La scène, c’est une thérapie pour moi, c’est de l’adrénaline aussi. Et elle, elle ne m’a jamais trompé. J’y vais donc en acceptant l’état dans lequel je suis. Mais ce n’est pas dur parce que la musique me tient debout», avait ajouté celui qui apprêtait à remonter sur scène pour une série de cinq concerts à Bruxelles et à Ostende, sa ville d’origine.

«Hier est mort et demain n’existe pas, je vis comme ça depuis longtemps. C’est ce qui fait que je suis le dernier pépé du rock, plaisantait-il. Je suis trop âgé pour prendre ma retraite. Et puis je ne peux pas mourir maintenant parce que les fleurs sont trop chères en ce moment. Je ne mourrai que quand les prix auront baissé.»

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.