jeudi, septembre 29

HPI : les confidences de Medhi Nebbou sur la saison 3

À l’affiche de la 2ème saison d’HPI aux côtés d’Audrey Fleurot sur TF1, le comédien Mehdi Nebbou s’est confié sur la future 3ème saison de la série policière, dans une interview accordée au magazine Télé Star, en kiosque lundi 6 juin 2022.

Ayant tourné pour de grands réalisateurs comme Steven Spielberg (Munich) et Ridley Scott (House of Gucci), Mehdi Nebbou cartonne en ce moment avec la 2ème saison de la série HPI sur TF1. Pour rappel, la fiction policière portée par Audrey Fleurot rassemble en moyenne plus de 8 millions de téléspectateurs chaque jeudi soir en prime time et bat également des records en terme de replay sur le site de la première chaîne.

Très impliqué dans la production de cette série, tout comme sa partenaire de jeu à l’écran, Mehdi Nebbou est fier de l’immense succès rencontré par HPI auprès des téléspectateurs.

« Avec Audrey Fleurot, on a une vraie envie de bien faire », a expliqué le comédien, dans une interview accordée au magazine Télé Star, en kiosque lundi 6 juin. « J’apprécie d’autant plus ce succès qu’il arrive tard dans mon parcours. À un moment où je n’y croyais presque plus », a ajouté Mehdi Nebbou. Au cours de ce même entretien, l’acteur s’est confié au sujet de la 3ème saison d’HPI qui devrait sans nul doute voir le jour suite au carton d’audience de la 2ème saison, toujours en cours de diffusion sur TF1. Pour l’instant, le comédien ne sait absolument pas ce que les auteurs réservent à son personnage dans les prochains épisodes.

Mehdi Nebbou sur HPI : « On va peut-être tourner un peu plus tôt que l’an dernier »

« J’ai hâte de découvrir ce qu’ils ont imaginé. Il va falloir rester humble, frais, innover. Ne pas épuiser le système. C’est pour cela qu’on va peut-être tourner un peu plus tôt que l’an dernier, vers la fin de l’été, pour avoir un peu plus de soleil qu’en plein automne. Et pour avoir davantage de scène en extérieur, en bord de mer par exemple », a expliqué Mehdi Nebbou, après avoir eu « une pensée » pour les auteurs de HPI. « Ils doivent être en ce moment dans un triathlon infernal de l’écriture. Ils ont peu de temps », a expliqué le comédien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.