jeudi, septembre 29

Florence Foresti : sa première série, Désordres, bientôt sur les écrans!

Entre fiction et réalité, les huit épisodes seront programmés à la rentrée 2022 et raconteront les coulisses de la création de son dernier spectacle.

Beaucoup de projets en cours pour l’actrice…

Mardi dernier, l’humoriste annonce le lancement de son septième spectacle, qui s’appellera « Boys Boys Boys » et se jouera à compter du 28 septembre 2022 au théâtre Marigny, à Paris, puis en tournée en 2023. Mercredi soir : elle participe à l’inauguration du «Joke», nouveau comedy club parisien créé par son ami et collègue Baptiste Lecaplain. Et jeudi matin, surprise : Canal + officialise la diffusion à la rentrée 2022 de « Désordres », la première série de la comédienne de 48 ans, tournée l’hiver dernier et très largement inspirée de sa vraie vie. Elle y sera omniprésente : devant la caméra, bien sûr, mais aussi derrière puisqu’elle signe la réalisation ainsi que le scénario.

Les huit épisodes de 30 minutes de cette sitcom nous feront faire un petit retour en arrière, en 2017, au moment de la création de son spectacle «Épilogue», toujours accessible sur MyCanal. Dans une première version du projet, initié il y a quelques années, il était même prévu que le one-woman-show soit en quelque sorte le dernier épisode de la série d’où son nom, « Épilogue ».

Que doit-on attendre de cette nouvelle série ?

Le résumé de « Désordres », qui devrait allègrement mêler fiction et réalité ? « Quand elle n’est pas sur scène, Florence Foresti est une femme comme les autres. En pire! Personnalité publique, elle est aussi une mère en garde alternée, une célibataire à la dérive, une artiste en quête d’inspiration et une angoissée chronique annonce Canal +. Désordres vous invite à entrer dans le quotidien de Florence Foresti, une semaine sur deux, quand elle n’a pas sa fille à charge, pendant la création de son spectacle. À l’image de sa vie duelle, où le routinier côtoie le glamour, le rire flirte avec le grave, et la parodie s’invite dans le réel. Un beau bordel. »

Au générique, en plus de l’humoriste la plus marquante de ces deux dernières décennies, on retrouve les comédiens Béatrice Facquer, Laëtitia Vercken, Anouk Féral… Et des guest-stars comme Baptiste Lecaplain ou Audrey Lamy.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.