jeudi, septembre 29

Disparition du chanteur Daniel Lévi à 60 ans

@Alamy Images

Alors qu’il a débuté sa carrière très tôt, c’est son interprétation de «Rêve bleu» du dessin-animé Aladin de Disney et, bien sûr, son rôle de Moïse dans la comédie musicale Les Dix commandements qui l’ont fait connaître du grand public. Atteint d’un grave cancer du colon, il a succombé à la maladie samedi 6 août. Ses funérailles ont eu lieu le lendemain.

Marié à Sandrine Aboukrat, il était père de quatre enfants, dont le dernier est né en juillet dernier. Durant sa carrière, le natif de Constantine (Algérie) a sorti six albums solo, dont les premiers sous le pseudonyme de «Daniel Neuville». En milieu de soirée, la ministre de la Culture a salué une «voix singulière» et «puissante». L’Élysée publiera un long communiqué qui rappelle l’artiste «engagé et généreux, il prêtait sa voix à toutes les causes qui lui étaient chères, la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, la préservation de la planète ou la solidarité à travers sa participation au dixième album des Enfoirés. Alors que lui-même se battait contre un cancer, il trouva encore la force en 2020, au plus fort de la pandémie, de composer un titre pour chanter sa gratitude aux soignants et aux travailleurs de la première ligne.» «Le président de la République et Brigitte Macron saluent une grande voix et une belle âme de la chanson française. Ils adressent à son épouse et ses quatre enfants leurs respectueuses condoléances.»

Sa femme Sandrine a annoncé son décès sur son compte Instagram: «Mon mari, mon roi Daniel Haim ben Sarah Lévi a rejoint le Gan Eden», précisant que les obsèques du chanteur, né en 1961 à Constantine en Algérie, auraient lieu dimanche au cimetière juif Saint-Pierre de Marseille.

Talentueux au piano dès son plus jeune âge, Daniel Lévi a suivi des cours au conservatoire de Lyon, la ville de son enfance, pendant une dizaine d’années. Il se lance en solo dès 1983 avec l’enregistrement de son premier album Cocktail, teinté des premières inspirations jazz et soul qui le caractérisent mais qui n’aura pas le succès escompté. Suivront ensuite Entre parenthèses (1996), Ici et maintenant (2002), Le Cœur ouvert (2005), réalisé en collaboration avec Pascal Obispo, Daniel Lévi (2017) et enfin 50 et quelques (2019).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.