jeudi, septembre 29

Décès d’Olivia Newton-John après un combat contre une longue maladie

@Alamy Images

Lundi 8 août, Olivia Newton-John est décédée à l’âge de 73 ans après avoir lutté pendant plus de 30 ans contre de multiples cancers du sein. Peu après l’annonce de son décès, de nombreuses stars ont tenu à rendre hommage à celle qui a marqué toute une génération en incarnant Sandy Olsson dans le film culte «Grease». Son partenaire d’écran et fidèle ami, John Travolta, très ému, a bien évidemment été un des premiers. Tous se sont remémorés sa gentillesse, sa générosité ainsi que son humour. Olivia Newton-John a donc rejoint le Panthéon des artistes inoubliables.

Sa nièce, dont elle était très proche, a raconté ses derniers jours

Mardi 9 août, sa nièce, Tottie Goldsmith, a évoqué dans l’émission «A Current Affair» l’état de santé de l’actrice et comment elle avait vécu ses derniers jours. «Ce n’est pas une surprise; nous savions à quel point elle était malade surtout ces cinq derniers jours», a-t-elle d’abord révélé. Avant d’ajouter : «Ce n’est pas seulement le cancer qui l’a eue, ce sont d’autres complications, le fait d’être dans un hôpital et avec un système immunitaire très sensible. Elle a contracté des infections secondaires. Elle s’est vraiment effondrée au cours des cinq ou six derniers jours.»

Olivia Newton-John s’était d’ailleurs rendu dans son pays d’origine une dernière fois. Lors de sa visite, sa nièce a dévoilé une conversation qu’elles ont eue: «Elle était vraiment maigre et mal en point et je lui ai dit: «As-tu peur de mourir?» Et elle m’a répondu: «Je n’ai pas peur. J’ai fait plus dans ma vie que je n’aurais jamais pu l’imaginer».»

L’actrice Didi Conn, qui a elle aussi joué dans «Grease», a également fait des révélations sur l’état de santé de son amie. Elle a confié dans l’émission «Good Morning America» qu’Olivia Newton-John lui avait dit qu’elle ne marchait plus et qu’elle avait besoin de soins à temps plein peu avant son décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.