jeudi, septembre 29

Colors Festival: Du street-art éphémère à Paris

Par Franck Karsenty

De retour pour une deuxième édition, le Colors festival revient à Paris pour le plus grand bonheur des amateurs de street art comme des néophytes en la matière. 700M2 pour une explosion de couleurs…

Un lieu insolite pour exposer un grand nombre d’artistes

C’est au 27 Boulevard Jules Ferry dans le 11ème que viennent se poser les valises de près de cent artistes pour montrer leurs œuvres dans cet immeuble transformé pour l’occasion en spot d’art urbain à grande échelle. On y retrouvera aussi bien des figures bien françaises de la street comme d’autres du monde entier. Déjà l’année dernière, on y trouvait Combo, Ardif, Levalet, Ana Conda, Codex Urbanus, Jo di Bona et bien d’autres. Pour cette nouvelle édition, on passe à l’internationale!

En juin dernier, Combo imaginait le Colors Festival, un parcours éphémère de 600 m2 entièrement dédié au street art. Du jaune éclatant au rose bubble gum, cet immeuble désaffecté reprenait des couleurs, métamorphosé en temple de l’art urbain. Murs, escaliers, alcôves… Du sol au plafond, plus de 45 artistes donnaient à voir leur univers, recouvrant chaque surface d’une palette infinie de couleurs. Fort du succès de sa 1ère édition ayant attiré plus de 30 000 visiteurs, 56 artistes et 3000 élèves de tous âges, cette manifestation fait son grand retour dès le 2 avril !

L’art urbain s’expose et défie les couleurs

Quand on pense aux origines illégales, subversives et éphémères du street art où il s’agit en général d’œuvres ou de productions plastiques prenant en compte le contexte de création de manière à le questionner, l’explorer, le marquer, le dégrader, le détourner ou le sublimer, on se réjouit de pouvoir assister à un festival tel que celui-ci qui marque la reconnaissance du monde de l’art.

Il regroupe toutes les formes d’art réalisées dans l’espace public, et englobe diverses techniques telles que le graffiti, la peinture murale, le trompe-l’œil, le pochoir, la mosaïque, le sticker, l’affichage et le collage, les installations comme le tricot urbain. Certaines formes de performances peuvent même être incluses dans le concept d’art urbain. C’est principalement un art éphémère vu par un large public.

On aura le plaisir ici de retrouver Anna Conda, Carole B., Combo, Codex Urbanus, HeartCraft, Levalet, Petite Poissone, Rast ou Sax, entre autres têtes d’affiche. Lors de ce parcours immersif coloré, les esthètes auront droit à d’autres surprises: à l’instar d’un espace ludique Monsieur Madame, d’une expo photo de Toits de Paris, de live painting les week-end et des visites nocturnes chaque jeudi.

Colors Festival, Du 2 avril au 8 mai 2022 – 27 boulevard Jules Ferry, 75 011 Paris

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.