mardi, septembre 27

Bruno Salomone: Les difficultés de l’acteur après le refus de tous ses nouveaux projets!

L’acteur qui s’est fait connaître pour ses rôles au cinéma comme dans Brice de Nice, à la télé avec notamment Kaamelott ou Fais pas ci, Fais pas ça ou pour ses one-man shows n’arrive pas à faire aboutir ses projets.

Une succession d’échecs

Dans une interview consacrée au média belge Telepro, Bruno Salomone s’est confié sur sa déception de ne jamais voir ses projets d’écriture devenir des films ou des séries.

Samedi 21 mai, les téléspectateurs vont retrouver Bruno Salomone sur France 3 dans un téléfilm baptisé «Dans l’ombre des dunes». À cette occasion, l’acteur a fait la promotion de ce nouveau rôle pour le média Telepro. Il est ainsi revenu sur ce nouveau téléfilm, qui pourrait bien connaître une suite : « Je ne sais pas. S’il y a une suite, il y aura un acteur en moins vu la fin du téléfilm. J’ai adoré la construction du scénario. Je n’ai pas vu les choses venir en le lisant », confie-t-il. Mais ce que le comédien aimerait par-dessus tout, c’est que quelqu’un accepte de réaliser l’un de ses projets.

Une écriture qui ne suit pas la logique économique des producteurs

En effet, Bruno Salomone a poussé un coup de gueule concernant ses projets d’écriture : « J’ai écrit plusieurs choses mais personne n’en veut. Tout le monde me dit que c’est trop fou. J’ai appris qu’il fallait faire quelque chose qui existe déjà mais en moins cher pour avoir une chance d’être pris », regrette-t-il, avant de poursuivre : « Quand j’écris, je ne pense pas budget mais artistique. Dans le milieu, il y en a pas mal qui sont des businessmen. Je ne suis pas comme ça, je ne fais pas des choix pour le pognon ». Une remarque acerbe sur le milieu du cinéma, que le comédien n’hésite pas à dénigrer.

Bruno Salomone : « Les comédiens belges s’en tirent mieux que les Français »

Ce n’est pas la première fois que Bruno Salamone s’en prend à ses pairs  : « C’est vrai que vous avez des acteurs justes incroyables. On voit la différence ici, si si ! Le niveau des acteurs, chez vous, il atteint des plafonds », avait-il lâché à Soir Mag. « Les comédiens belges s’en tirent mieux que les Français. On les sent moins ‘jouer’. Je ne sais pas si c’est dû à l’accent, mais il y a une musicalité chez vous qu’on n’a pas ». Une remarque qu’on peut mettre sur le compte d’une certaine frustration!

Dans l’ombre des Dunes, sur France 3 le samedi 21 mai à 21h

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.